(Liens utiles : version PDF de cet article | liste des articles en PDF de la même rubrique)


reality check
vérification de réalité, mise à l’épreuve des faits


L'expression « reality check » signifie littéralement « vérification (contrôle, test, épreuve) de réalité ».
Une traduction plus élégante (que l'on ne trouve pas dans les dictionnaires bilingues...) pourrait être : « mise à l'épreuve des faits ».

Le Cambridge Advanced Learner's Dictionary en donne la définition suivante (traduite en français par votre serviteur) :

> "an occasion that causes you to consider the facts about a situation and not your opinions, ideas or beliefs"
> une occasion qui vous oblige à prendre en considération les faits relatifs à une situation et non pas vos opinions, idées ou certitudes

Un « reality check » est donc « l'occasion d'être ramené à la réalité » ou « l'occasion d'être mis à l'épreuve des faits ».
Par exemple :

La présentation de notre concept à une firme de capital-risque nous a donné l'occasion d'être ramenés à la réalité.
...nous a ramenés à la réalité.
Presenting our concept to a venture capital firm was a reality check for us.

Rendre visite à des clients permet aux gens du Marketing d'être mis à l'épreuve des faits.
Visiting customers provides a reality check for Marketing people.

Un « reality check » peut aussi prendre la forme d'un « test en conditions réelles ».
Par exemple :

Je recommande un test de votre logiciel en conditions réelles : laissez quelques vrais utilisateurs (par opposition aux développeurs) essayer la version bêta, puis analysez leurs réactions.
I recommend a reality check for your software: let a few real users (as opposed to developers) try out the beta version, then analyze their feedback.


>> Retour au début de l'article


NB :

« Reality Check » est le titre d'un livre de Guy Kawasaki destiné à tous ceux qui s'intéressent à l'entrepreneuriat (en anglais « entrepreneurship ») et/ou à la culture de la « Silicon Valley » :

>> Guy Kawasaki: Reality Check

Sa traduction en français, par Marylène Delbourg-Delphis, est disponible aux Editions Diateino :

>> Guy Kawasaki : La réalité de l'entrepreneuriat

(Un bon exercice pour améliorer votre compréhension de l'anglais consiste à lire ces deux ouvrages en parallèle !)

J'en profite pour vous donner les liens vers les sites très intéressants respectifs de Guy Kawasaki et de Marylène Delbourg-Delphis :

>> Guy Kawasaki's blog

>> Grade A Entrepreneurs (by Marylène Delbourg-Delphis)

Sur ce dernier site on trouve d'ailleurs un article intéressant à mon sujet :-) :

>> Neil Minkley: Forever an Evangelist! (by Marylène Delbourg-Delphis)


Voir aussi sur ce site l'article auquel conduit le lien ci-dessous :

>> chèque


>> Remonter dans l'article

>> Retour au début de l'article


Copyright © 2009-2017 Neil Minkley. Tous droits réservés. All rights reserved.