(Liens utiles : version PDF de cet article | liste des articles en PDF de la même rubrique)


Température : conversion de degrés Fahrenheit en degrés Celsius (ou centigrades)
Temperature: conversion from degrees Fahrenheit to degrees Celsius (or centigrade)


Les anglophones expriment (et ressentent) volontiers la température en degrés Fahrenheit, bien que les degrés Celsius (ou centigrades) soient maintenant souvent utilisés dans les prévisions météo (en anglais « the weather forecast »).

Par exemple, si vous téléphonez (ou écrivez) de France à quelqu'un aux États-Unis et lui dites « it's 30 degrees over here » (en français « il fait 30 degrés ici ») sans préciser l'échelle de référence (en anglais « the reference scale »), votre correspondant ne se rendra pas nécessairement compte qu'il fait plutôt chaud (chez vous) et pourrait vous répondre « you must be freezing! » (en français « vous devez geler ! »). :-)


NB : pour des raisons pratiques, je ne tiens pas compte dans cet article de la très légère différence (de 1/4000e !) qui existe entre le degré Celsius et le degré centigrade, comme précisé dans l'article de Wikipédia à ce sujet :

>> Degré Celsius


Le degré Fahrenheit (°F), en anglais « degree Fahrenheit (°F) » (et non pas « Fahrenheit degree » comme on pourrait être tenté de le dire), vaut environ cinq neuvièmes d'un degré Celsius (°C), en anglais « degree Celsius (°C) » (et non pas « Celsius degree »).

De plus, le point de congélation (en anglais « freezing point »), dans des conditions normales de pression atmosphérique, n'est pas situé au même endroit sur les deux échelles : il est au point « 0 » sur l'échelle Celsius et au point « 32 » sur l'échelle Fahrenheit.

D'où les formules de conversion :

> Température en °C = (Température en °F - 32) x 5/9

> Température en °F = Température en °C x 9/5 + 32

NB :

1) Le « point 0 » de l'échelle Fahrenheit, c'est-à-dire la température de 0 °F, correspond à environ -18 °C (-17,7777... °C plus précisément).

2) Lorsque l'on parle de températures en-dessous de zéro (températures négatives), en anglais « temperatures below zero » (negative temperatures), ou de températures au-dessus de zéro (températures positives), en anglais « temperatures above zero » (positive temperatures), il est utile de préciser l'échelle à laquelle on fait référence, par exemple en utilisant l'une des expressions suivantes : « temperatures below zero Fahrenheit, negative Fahrenheit temperatures, temperatures below zero Celsius, negative Celsius temperatures, temperatures above zero Fahrenheit, positive Fahrenheit temperatures, temperatures above zero Celsius, positive Celsius temperatures » !

3) Le « point -40 » est à la même hauteur sur les deux échelles, c'est-à-dire que -40 °F correspond exactement à -40 °C.


>> Retour au début de l'article


Les tableaux ci-dessous donnent quelques exemples de correspondance (approximative) entre °C et °F :

°C -273 -60 -40 -25 -18 -10 0 4 10 15 16 20 21
°F -459 -76 -40 -13 0 14 32 40 50 59 60 68 70

°C 25 27 30 32 35 37 38 39 40 50 90 100 233
°F 77 80 86 90 95 99 100 102 104 122 194 212 451

Vous pouvez utiliser la fonction calculatrice de Google pour faire une conversion Celsius <-> Fahrenheit en tapant une requête composée d'un nombre suivi de « degrees C in F » ou de « degrees F in C ».
Par exemple :

>> 15 degrees C in F

>> 95 degrees F in C


>> Remonter dans l'article

>> Retour au début de l'article


Voici quelques phrases à propos de la température.

La température normale du corps humain est de 37 °C (98,6 °F).
The normal human body temperature is 37 °C (98.6 °F).
...is thirty-seven degrees Celsius (ninety-eight point six degrees Fahrenheit).

Dans des conditions atmosphériques normales (au niveau de la mer), l'eau gèle à 0 °C (32 °F) et bout à 100 °C (212 °F).
Under standard atmospheric conditions (at sea level), water freezes at 0 °C (32 °F) and boils at 100 °C (212 °F).
...freezes at zero degrees Celsius (thirty-two degrees Fahrenheit) and boils at one hundred degrees Celsius (two hundred and twelve degrees Fahrenheit).

Au sommet du Mont Everest, le point d'ébullition de l'eau est à 69 °C (156,2 °F).
On top of Mount Everest, the boiling point of water is 69 °C (156.2 °F).
...sixty-nine degrees Celsius (one hundred and fifty-six point two degrees Fahrenheit).

Le « zéro absolu » (0 degrés Kelvin) est une température de -273,15 °C (-459,67 °F).
"Absolute zero" (0 degrees Kelvin) is a temperature of -273.15 °C (-459.67 °F).
...of minus two hundred and seventy-three point fifteen degrees Celsius (minus four hundred and fifty-nine point sixty-seven degrees Fahrenheit).

NB : dans les bulletins météo en langue anglaise et en degrés Fahrenheit, on utilise souvent des expressions telles que « in the mid 60s, in the low 70s, in the high 80s », ce que l'on peut transposer en français et en °C ainsi : « autour de 18 degrés, dans les 21 à 22 degrés, vers 30 à 32 degrés ».
Par exemple :

According to the latest weather report, temperatures will be in the low 70s tomorrow morning and in the high 80s tomorrow afternoon.
...in the low seventies... in the high eighties...
D'après le dernier bulletin météo, la température sera dans les 21 à 22 °C demain matin et dépassera les 30 °C demain après-midi.


>> Remonter dans l'article

>> Retour au début de l'article


J'ai de la fièvre.
I have a temperature.

NB : l'expression « to have a temperature » sous-entend le fait que ladite température présente un problème (il en est de même de l'expression « to have a situation », qui signifie « être dans (avoir) une situation problématique »).
On peut évidemment préciser la température qui pose problème, par exemple :

Je suis désolé de n'avoir pas pu assister à la réunion ; j'avais 40 °C (104 °F) de fièvre.
I'm sorry I couldn't attend the meeting; I had a temperature of 40 °C (104 °F).
...of forty degrees Celsius (one hundred and four degrees Fahrenheit).


Avez-vous lu le roman de Ray Bradbury « Fahrenheit 451 » ou vu son adaptation à l'écran par François Truffaut ?
Have you read Ray Bradbury's novel "Fahrenheit 451" or seen its screen adaptation by François Truffaut?

Ma réponse aux deux questions est « oui ! » (et je les ai adorés !). J'ai également beaucoup aimé « Fahrenheit 9/11 » de Michael Moore.
My answer to both questions is "yes!" (and I loved them!). I also very much liked Michael Moore's "Fahrenheit 9/11".

Au fait, 451 °F (ou 232,78 °C) est la température d'autoinflammation du papier communément acceptée, c'est-à-dire la température à laquelle le papier s'enflamme spontanément dans des conditions atmosphériques normales.
By the way, 451 °F (or 232.78 °C) is the commonly-accepted autoignition temperature of paper, ie the temperature at which paper spontaneously ignites under normal atmospheric conditions.
...four hundred and fifty-one degrees Fahrenheit (or two hundred and thirty-two point seventy-eight degrees Celsius)...

NB :

L'adjectif composé « commonly-accepted » (en français « communément accepté(e)(s) ») a été employé dans la phrase ci-dessus pour indiquer que la grande majorité des textes donne 451 °F (environ 233 °C) comme température d'autoinflammation du papier.
Il existe cependant au moins un ouvrage qui donne une toute autre valeur de cette fameuse température, à savoir 450 °C (soit 842 °F au lieu de 451 °F) !
Il s'agit peut-être d'une grossière erreur, bien que l'ouvrage en question (numérisé par Google) semble sérieux ; son titre est « Handbook of Physical Testing of Paper » (en français « Manuel de test physique du papier »).

Quoi qu'il en soit, cet ouvrage est cité en référence dans deux articles de Wikipedia (en anglais).
Le premier donne 450 °C comme température du point d'autoinflammation du papier (en anglais « autoignition point of paper ») et le second affirme en outre que le roman de Ray Bradbury est doté d'un titre mal approprié (en anglais « misnomer »).
Voici les liens vers ces deux articles :

>> Autoignition temperature

>> Fahrenheit 451

Si vous, cher lecteur, avez un avis d'expert sur la question, n'hésitez pas à me le communiquer par mail à l'adresse suggérée par ceci : « neil arobase minkley point fr » ; merci d'avance !


>> Remonter dans l'article

>> Retour au début de l'article


Copyright © 2009-2017 Neil Minkley. Tous droits réservés. All rights reserved.