(Liens utiles : version PDF de cet article | liste des articles en PDF de la même rubrique)


Prononciation de l'anglais
English pronunciation


Pour ceux qui ont besoin d'améliorer leur prononciation de l'anglais, je fournis ci-dessous quelques pistes (autres que « regarder les informations sur BBC World, CNN, Sky News... » et « prendre des cours de conversation » !).

Voir aussi sur ce site l'article auquel conduit le lien ci-dessous :

>> Exemples de mots anglais souvent mal prononcés


Certains dictionnaires en ligne (et autres sites) donnent la prononciation des mots sous forme sonore.
Par exemple :

>> Dictionnaire Larousse anglais-français

>> Oxford Learner's Dictionaries

>> Cambridge English Dictionary

>> Merriam-Webster Dictionary

>> howjsay.com

NB : il se peut que les prononciations sonores sur les sites référencés ci-dessus et dans les logiciels présentés ci-dessous ne soient pas audibles sur certains appareils (comme par exemple l'iPhone ou l'iPad) ; j'en suis désolé mais ce n'est pas de ma faute ! C'est la raison pour laquelle je ne fournis généralement pas de liens directs vers des prononciations sonores au sein de mes articles. Pour l'iPhone et l'iPad, je peux cependant recommander l'application « Dictionnaire Larousse anglais/français », spécialement conçue pour ces appareils et qui fournit bien sûr la traduction des mots et expressions mais aussi leur prononciation sonore. (Cette application existe aussi pour d'autres types de smartphones et de tablettes.)


>> Retour en haut de la page


Il y a des logiciels dédiés à la transcription de texte en parole (en anglais « text to speech », souvent abrégé en « TTS »), dont certains sont disponibles en ligne.
Par exemple :

1) Outil de « TTS » de la société Smart Link (qui donne la prononciation des textes avec un léger accent américain...) :

>> Smart Link TTS

2) La société Oddcast a développé SitePal, un logiciel de « TTS » qui me paraît assez bien fait, dont une version de démo (« a demo version ») est disponible en ligne :

>> Oddcast TTS Demo

3) L'Université d'Édimbourg (« The University of Edinburgh ») a mis en ligne une version de démonstration du système de synthèse de la parole (en anglais « speech synthesis system ») développé par son Centre de recherche en technologie de la parole (en anglais « Centre for Speech Technology Research ») :

>> Festival Text-to-Speech Online Demo

NB :

A) Sur ce site (qui, malheureusement, ne fonctionne pas bien avec certains navigateurs...), vous aurez un choix de locuteurs (en anglais « speakers ») donc d'accents : anglais, américain et... écossais !

B) Certains noms de locuteurs sont qualifiés par l'abréviation « RP », qui signifie « Received Pronunciation » en anglais, c'est-à-dire « prononciation normalisée de l'anglais britannique, sans accent régional » en français.
Les expressions « BBC English » (en français « anglais de la BBC ») et « Queen's English » (en français « anglais de la reine ») sont équivalentes à « RP English ».


L'excellent site BBC Learning English comporte une section dédiée à la prononciation de l'anglais (britannique « of course » !) :

>> BBC Learning English - Pronunciation tips


Le site Cambridge English Online présente un ensemble d'activités sur la phonétique de l'anglais :

>> Cambridge English Online - Phonetics Focus


Le site de Paul Heggarty, Sound Comparisons, illustre une grande variété d'accents anglais du monde entier :

>> Accents of English from Around the World


>> Remonter dans l'article

>> Retour en haut de la page


Dans les articles que je rédige, il arrive que je donne une indication de la prononciation de tel ou tel mot en anglais mais je n'utilise pas l'alphabet phonétique international (en anglais « international phonetic alphabet » dont le sigle est « IPA »).
La raison en est que les caractères phonétiques (qui nécessitent l'utilisation d’une police de caractères spéciale) ne seraient pas forcément très compréhensibles (à moins de disposer en permanence d'un tableau qui explique la signification des caractères non évidents).

Certains dictionnaires en ligne fournissent la transcription des mots en caractères « IPA » représentés par des images, notamment le Oxford Learner's Dictionaries et le Cambridge English Dictionary, dont j'ai fourni les adresses respectives plus haut dans cet article.

Pour voir et entendre l'alphabet phonétique international, visitez le site :

>> International Phonetic Alphabet

Pour entendre la prononciation de mots illustrant les divers symboles de l'alphabet phonétique international, visitez le site antimoon.com :

>> The sounds of English and the International Phonetic Alphabet


>> Remonter dans l'article

>> Retour en haut de la page


Parmi les requêtes des internautes soumises aux moteurs de recherche et qui ont abouti sur mon site « Anglais pratique », il y a eu, à plusieurs reprises, la question suivante : « prononciation de neil ? ».

Voici ma réponse à la question :

Pour simplifier à l'extrême, je suggère la prononciation « nil » pour le prénom « Neil » (qui se trouve être le mien !).
En fait, le prénom « Neil » devrait se prononcer approximativement « ni-eul », en raccourcissant l'ensemble des deux voyelles « eu ».
La prononciation de « Neil » est en réalité proche de celle du mot anglais « real », à la première lettre près. D'ailleurs, la variante « Neal » du prénom se prononce également « ni-eul ».
Quoi qu'il en soit, il ne faut dire ni « né-île » (bien que je sois né dans les îles Britanniques !) ni « niel » ni encore moins « nell » !

Il ne faut pas confondre « Neil » avec « nail » (en français « clou »), qui se prononce approximativement « né-eul », ni avec « Nile » (en français « Nil », le fleuve), qui se prononce approximativement « naï-eul ».

Au fait, voici quelques « Neil » plus célèbres que moi : Neil Armstrong, Neil Kinnock, Neil Sedaka, Neil Young :-)


>> Remonter dans l'article

>> Retour en haut de la page


Copyright © 2008-2017 Neil Minkley. Tous droits réservés. All rights reserved.


Vous pouvez lire ci-dessous les commentaires faits sur cet article.


15 novembre 2008 20h07, par Paul G.
A propos des caractères phonétiques, le problème ne se pose pas sur Mac : de nombreuses polices livrées avec la machine (Arial, Times New Roman notamment, dans leur version Open Type) incluent des jeux de caractères très étendus, comprenant entre autres l’alphabet phonétique. Je ne sais pas ce qu’il en est sur PC.

1er décembre 2008 11h44, par Neil Minkley
Merci, Paul, pour ta remarque.
Finalement, plutôt que de chercher à intégrer les caractères «  IPA  » dans mes textes, je préfère fournir des liens vers des dictionnaires qui donnent la prononciation sonore des mots ou, mieux encore, vers des sites qui effectuent la transcription de texte en parole.
Voir par exemple le site suivant (pour lequel j'ai fourni un lien plus haut dans cet article) :
>> Festival Text-to-Speech Online Demo
Neil


>> Retour au début des commentaires