Cas possessif, génitif
Possessive case, genitive


La « relation de possession » marquée en français par la préposition « de » peut généralement être rendue en anglais par l'usage de la préposition « of », comme par exemple dans « the laws of Newton » (les lois de Newton), mais une telle relation est très souvent exprimée de manière moins formelle en anglais par l'utilisation du « cas possessif » (ou « génitif »), comme par exemple dans « Newton's laws ».

NB : Dans certaines expressions où la préposition « de » évoque non seulement une relation de possession mais aussi une idée de « direction », elle se traduit en anglais par « to » et non pas par « of », comme par exemple dans « the key to success » (la clé du succès) et dans « the road to Memphis » (la route de Memphis).

La suite de cet article est consacrée aux règles relatives au « cas possessif » (ou « génitif »), illustrées par de nombreux exemples.


Le « cas possessif » (ou « génitif ») est utilisé en anglais pour indiquer une relation, en général de possession ou de parenté, entre deux mots ou groupes de mots.

Dans l'expression d'une telle relation en anglais, le nom ou groupe nominal qui désigne le « possesseur » est mis au génitif en lui ajoutant la terminaison « 's » (apostrophe - s) ou, dans certains cas, notamment les pluriels réguliers, la terminaison « ' » (apostrophe seule).

Dans une telle expression, le possesseur doit être placé devant ce qui est « possédé ».

L'article défini « the » (correspondant au français « le, la, les ») qui précède normalement ce qui est possédé doit être omis.

Le cas possessif s'emploie pour les êtres vivants, les entreprises, les institutions, les lieux géographiques (toponymes), ainsi que pour des expressions relatives à la date ou à la durée.

Le cas possessif ne s'utilise pas en principe pour les « choses » mais son emploi est de plus en plus fréquent (et toléré).

NB : dans cet article, j'utilise indifféremment les termes « cas possessif » et « génitif », qui sont équivalents.


Premier exemple de phrase avec cas possessif :

Le site web de Neil pourrait être utile.
Neil's website might be useful.

NB : il serait incorrect de dire « The Neil's website ».


Les règles générales énoncées ci-dessus (et les exceptions...) sont illustrées ci-après par une série d'exemples et de remarques.


>> Retour en haut de la page


Cas possessif avec un possesseur au singulier :

Le rapport de Jack vaut vraiment la peine d'être lu.
Jack's report is really worth reading.

La présentation d'Elizabeth était très claire.
Elizabeth's presentation was very clear.

L'équipe de Jeff a fait un très bon travail.
Jeff's team has done a great job.

Le logiciel tableur de Microsoft est très sophistiqué.
Microsoft's spreadsheet software is very sophisticated.

La position géographique exceptionnelle de Reykjavik et son climat stimulant en font un très bon choix pour notre prochaine convention.
Reykjavik's unique geographical location and its energizing climate make it a great choice for our next convention.

NB :

1) Dans la dernière phrase en anglais ci-dessus, le mot « its » (qui correspond, pour une « chose », au français « son, sa, ses ») est un génitif mais ne doit pas être écrit « it's » (faute que même certains anglophones commettent...).
Voir à ce sujet l'article :

>> its vs it's

2) La terminaison « 's » dans les cinq exemples ci-dessus se prononce « s », tandis que dans les cinq exemples suivants elle se prononce « z ».
Un tableau à la fin de cet article donne la prononciation de la terminaison « 's » en fonction de la lettre qui la précède. Pour consulter ce tableau maintenant, cliquez/tapez sur le lien ci-dessous :

>> Prononciation de la terminaison « 's »


>> Retour en haut de la page


La puissance de travail de John est remarquable.
John's capacity for work is remarkable.

Le code Java de Jennifer est extrêmement élégant.
Jennifer's Java code is extremely elegant.

Le premier ordinateur personnel d'Apple piloté par une souris fut le Lisa et non le Macintosh.
Apple's first mouse-driven personal computer was the Lisa, not the Macintosh.

La Californie a attiré un bon nombre des meilleurs ingénieurs du monde.
California has attracted a good many of the world's best engineers.

Le moral de l'équipe est bon.
The team's morale is good.

NB : dans la dernière phrase en anglais ci-dessus, l'article « The » est présent parce qu'il est associé au possesseur (The team) et non pas à ce qui est possédé (the morale), ce dernier article ayant été omis, conformément à l'une des règles énoncées plus haut.


Lorsque le possesseur est un singulier (nom commun ou nom propre) se terminant par un « s », par un « x » ou par un « z », le génitif est toujours marqué par un « 's » qui se prononce « iz » (comme dans « quiz »).
Par exemple :

Les méthodes de notre nouveau patron nous mettent mal à l'aise.
Our new boss's methods are making us uncomfortable.

Les conseils de Dennis sont toujours très précieux.
Dennis's advice is always most valuable.

L'aide de Max a été utile.
Max's help has been useful.

Les mémos de synthèse de Liz sont toujours très clairs.
Liz's summary memos are always very clear.

NB : il y a une exception à la règle pour le nom propre de personnages (ou de groupes) célèbres se terminant par « s » en anglais ; le cas possessif de ces noms n'est (généralement) pas marqué par « 's » mais par « ' » (apostrophe seule, qui ne se prononce pas !).
Par exemple :

L'oeuvre de John Maynard Keynes a constitué les fondations de la macroéconomie.
John Maynard Keynes' work was the foundation of macroeconomics.

Vous souvenez-vous de la date du dernier concert sur scène des Beatles ?
Do you remember the date of The Beatles' last live concert?

NB : dans la phrase en anglais ci-dessus, l'article « The » est présent parce qu'il fait partie intégrante du nom propre « The Beatles ».


>> Retour en haut de la page


Lorsque le possesseur est un nom au pluriel régulier, donc en « s », on marque le génitif par la terminaison « ' » (apostrophe seule, qui ne se prononce pas !).
Par exemple :

Le nom et le logo de nos sponsors doivent apparaître sur notre site web.
Our sponsors' names and logos have to appear on our website.

Les arguments de vente de nos concurrents peuvent être contrés facilement.
Our competitors' selling points can easily be countered.


Lorsque le possesseur est un nom au pluriel irrégulier, donc ne se terminant pas par un « s », on marque le génitif par la terminaison « 's », comme s'il s'agissait d'un singulier.
Par exemple :

Dans les groupes témoins que nous avons organisés la semaine dernière, les réactions des femmes à notre produit étaient très différentes de celles des hommes.
In the focus groups we organized last week, women's reactions to our product were very different from men's.


Le possesseur peut être un groupe nominal, dans lequel cas la marque du génitif (« 's » ou « ' ») est appliquée au dernier mot du groupe.
Par exemple :

Le discours du président Klein a rassuré la plupart des gens.
President Klein's speech reassured most people.

NB : il est incorrect de dire « The President Klein's speech... » puisque le discours est celui de « President Klein » (les noms propres précédés d'un titre ne prennent pas d'article en anglais) ; mais si on ne donne pas le nom du président, alors l'article est de rigueur : « The President's speech... » (le discours du président...).

L'appel d'offres du ministère de l'Éducation devrait être émis le mois prochain.
The Ministry of Education's call for tender should be issued next month.

Le bureau de Julia et Kevin est au dernier étage.
Julia and Kevin's office is on the top floor.

NB : à ne pas confondre avec la phrase ci-dessous :

Les bureaux de Julia et de Kevin sont au dernier étage.
Julia's and Kevin's offices are on the top floor.


>> Retour en haut de la page


On peut avoir plusieurs cas possessifs qui se suivent.
Par exemple :

S'il vous plaît, portez ce dossier dans le bureau de l'assistant(e) du vice-président.
Please take this file to the VP's assistant's office.


L'objet de la possession peut être sous-entendu si cela ne provoque aucune ambiguïté.
Par exemple :

Visite guidée de notre bureau paysager (« open space ») : voici le bureau de John, voilà celui de Jack, celui-ci est le bureau de Kelly, celui-là le bureau de Kathy... et le mien est dans le coin là-bas (à côté de la fenêtre).
Guided tour of our open-plan office: here is John's desk, there is Jack's, this one is Kelly's, that one is Kathy's... and mine is in the corner over there (by the window).


Le génitif est souvent employé lorsque l'objet de la possession est un magasin (« shop » en anglais britannique, « store » en anglais américain), un point de vente (« outlet » en anglais), un salon (« salon » en anglais), une maison (« house » en anglais), etc. Dans ce cas, l'objet en question est généralement sous-entendu.
Cette construction se traduit souvent en français par une expression de type « chez le » (ou « chez la » ou bien « chez les » ou encore tout simplement « chez »).
Par exemple :

Je vais chez le détaillant le plus proche pour vérifier si notre produit est exposé.
I'm going to the nearest retailer's to check whether our product is on display.

Vous devriez aller chez le coiffeur avant la réunion de demain avec les nouveaux prospects.
You should go to the hairdresser's before tomorrow's meeting with the new prospects.

Vous trouverez mon livre le plus récent chez Smith.
You'll find my latest book at Smith's.

Nous sommes tous invités chez Kyle pour fêter sa promotion.
We're all invited to Kyle's to celebrate his promotion.


>> Retour en haut de la page


Le génitif peut être employé pour des dates ou durées, voire pour des distances.
Par exemple :

Comme promis lors de la réunion de mercredi, voici la date proposée pour la revue de conception du mois prochain (nous discuterons des caractéristiques du modèle de l'année prochaine).
As promised during Wednesday's meeting, here's the proposed date for next month's design review (we'll discuss the features of next year's model).

Je viens de rentrer d'un congé sabbatique de six mois, alors mettez-moi au courant !
I've just got back from a six months' sabbatical leave, so bring me up-to-date!

Faisons une pause de quinze minutes.
Let's take a fifteen minutes' break.

Il faut deux heures pour aller en voiture d'ici jusqu'à notre entrepôt.
It's a two hours' drive from here to our warehouse.

NB : pour les durées et les distances, on emploie souvent un adjectif composé (donc avec un trait d'union et sans marque du pluriel) au lieu du cas possessif, par exemple :
a six-month sabbatical leave, a fifteen-minute break, a two-hour drive.


Si l'objet possédé est précédé d'un article indéfini, il faut recourir à une construction différente de celle des phrases ci-dessus.
Par exemple :

Le responsable du Marketing est un ami de Tom.
...est l'un des amis de Tom.
The Marketing Manager is a friend of Tom's.
...is one of Tom's friends.

NB : il serait incorrect de dire « is a Tom's friend », alors que « is Tom's friend » (est l'ami de Tom) est correct !

L'un de mes anciens collègues avait l'habitude de commencer la journée en écoutant un opéra de Verdi (tout en travaillant) !
One of my former colleagues used to start the day listening to a Verdi opera (while working)!

NB : il serait incorrect de dire « listening to a Verdi's opera », alors que « listening to Verdi's opera "Aida" » (en écoutant l'opéra « Aïda » de Verdi) est correct !


Si l'article indéfini est associé au possesseur, la construction classique peut être utilisée.
Par exemple :

L'équipe de direction d'une entreprise devrait clairement communiquer sa stratégie à tous les salariés.
A company's management team should clearly communicate its strategy to all employees.

Le rôle d'un chef de projet inclut la motivation de l'équipe projet.
A project manager's role includes motivating the project team.


Si le possesseur est une entreprise (ou, plus généralement, une institution), le génitif peut être appliqué à son nom (comme illustré dans certains des exemples ci-dessus) mais on peut également transformer ce nom (qui peut souvent être considéré comme une « marque ») en adjectif, comme cela peut se faire en français.
Ce nom, devenu adjectif, doit être placé devant la chose possédée et, évidemment, ne comporte pas la marque du génitif.
Par exemple :

Le site Apple est l'endroit où aller si vous recherchez des produits bien conçus !
Le site d'Apple...
The Apple website is the place to go if you're looking for well-designed products!
Apple's website...

NB : dans la variante ci-dessus où « Apple » est au génitif, l'article « The » (associé à « website », à savoir la chose possédée) a été omis, conformément à l'une des règles mentionnées en tête de cet article.


>> Retour en haut de la page


Lorsque le possesseur est précisé par une proposition relative, le cas possessif ne peut pas être employé.
Par exemple :

Tom est le frère du candidat que nous avons interviewé ce matin.
Tom is the brother of the candidate that we interviewed ths morning.

NB : il serait incorrect de traduire la phrase en français ci-dessus par « Tom is the candidate's brother that we interviewed... », puisque cette phrase en anglais signifie « Parmi les frères du candidat, Tom est celui que nous avons interviewé... ») !


Le cas possessif peut être employé pour les « choses » dans certains contextes illustrés par les exemples suivants, avec une variante sans cas possessif (et une construction de phrase semblable au français).

Le réservoir de cette voiture peut contenir jusqu'à cinquante litres de carburant.
This car's tank can hold up to fifty litres of fuel.
The tank of this car...

Le fabricant de mon ordinateur est une entreprise asiatique.
My computer's manufacturer is an Asian company.
The manufacturer of my computer...

Certaines caractéristiques de notre nouveau produit sont révolutionnaires.
Some of our new product's features are revolutionary.
Some of the features of our new product...

La qualité de ses présentations laisse beaucoup à désirer.
His presentations' quality leaves much to be desired.
The quality of his presentations...

NB : dans les exemples ci-dessus, le possesseur est un objet particulier (ma voiture, mon ordinateur, notre nouveau produit, sa présentation) et non générique (voitures, ordinateurs, nouveaux produits, présentations) comme dans les exemples suivants où le cas possessif ne doit pas être utilisé.

Les réservoirs de voiture doivent résister aux chocs.
Car tanks must be shockproof.

De nombreux fabricants d'ordinateurs sont asiatiques.
Many computer manufacturers are Asian.

Mon travail consiste à imaginer de nouvelles caractéristiques pour les produits.
My job consists in imagining new product features.

L'amélioration de la qualité des présentations est un objectif majeur, avec entrée en vigueur immédiate.
Improving presentation quality is a major objective, effective immediately.

NB :

1) Dans les phrases ci-dessus, compte tenu de ce qu'elles signifient, les constructions suivantes seraient toutes incorrectes :
> Car's (Cars') tanks, computer's (computers') manufacturers, product's (products') features, presentation's (presentations') quality.

2) De plus, puisqu'en anglais les notions génériques se mettent au singulier, les constructions suivantes sont également toutes incorrectes :
> Cars tanks, computers manufacturers, products features, presentations quality.


>> Retour en haut de la page


Le cas possessif s'emploie pour la description de certains diplômes.
Par exemple :

Il a une licence de Chimie et une maîtrise de Physique.
He has a Bachelor's degree in Chemistry and a Master's degree in Physics.

Le cas possessif ne s'emploie cependant ni pour indiquer l'institution où un diplôme a été obtenu ni dans le nom de cette institution.
Par exemple :

Elle a un diplôme de l'Université d'Oxford.
She has a degree from Oxford University.
She graduated from Oxford University.
She has an Oxford University degree.

Les expressions « Oxford University's degree » et « Oxford's University's degree » sont incorrectes.

NB : l'expression « un diplôme d'ingénieur » se traduit en anglais par « an Engineering degree » ou « a degree in Engineering » (et non pas par « an engineer's degree »).

De manière plus générale, on n'emploie pas le cas possessif dans le nom d'une institution ou d'une entité dans une organisation, comme par exemple « the Ministry of Transport » (le ministère des Transports), « the Department of Defense » (le ministère (américain) de la Défense), « the Human Resources department » (le département des Ressources humaines), « the Manufacturing division » (la division de la Fabrication).


Le cas possessif ne s'emploie pas dans certaines expressions consacrées, comme par exemple « a statesman, a stateswoman, a statesperson » (« un homme d'état, une femme d'état », et pour faire politiquement correct, « une personne d'état ») ou « a reliable person, a trustworthy person » (une personne de confiance).


Le cas possessif ne s'emploie pas dans les titres, comme par exemple « the Queen of England » (la Reine d'Angleterre), « the President of the United States of America » (le Président des États-Unis d'Amérique), « the Marketing Director » (le Directeur du Marketing), « the Project Manager » (le Chef de Projet).

Le génitif ne s'emploie pas non plus lorsque le possesseur est un adjectif substantivé à sens collectif (comme par exemple pour désigner une population).

Nous adaptons nos produits aux besoins spécifiques des Européens.
We adapt our products to the specific needs of the Europeans.
We tailor our products...

Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois.
In the kingdom of the blind, the one-eyed man is king.


Le statut d'« apprenti(e) » (en anglais « apprentice ») peut être précisé avec un cas possessif en anglais. Dans certains cas, une autre construction est possible en anglais, plus proche de celle du français (sans la préposition « de »).
Par exemple :

C'est un apprenti électricien.
He's an electrician's apprentice.
He's an apprentice electrician.

C'est une apprentie avocate.
She's a lawyer's apprentice.
She's an apprentice lawyer.

Faites attention avec ces produits chimiques, ne jouez pas à l'apprenti sorcier !
Be careful with those chemicals, don't play the sorcerer's apprentice!


>> Retour en haut de la page


Voici deux tableaux qui indiquent la manière de prononcer la terminaison « 's » en fonction de la lettre qui la précède.


Lettre précédant « 's » : a b c d e f g h i j k l m
Prononciation de « 's » : z z s z z s z z z z s z z

Lettre précédant « 's » : n o p q r s t u v w x y z th
Prononciation de « 's » : z z s s z iz s z z z iz z iz s

NB : les indications données ci-dessus s'appliquent aussi à la prononciation de la terminaison en « s » des pluriels (réguliers) anglais.


Voir aussi les articles :

>> Cas possessif avec article

>> Contractions


>> Retour au début des exemples

>> Retour en haut de la page


Copyright © 2009-2014 Neil Minkley. Tous droits réservés. All rights reserved.