(Liens utiles : version PDF de cet article | liste des articles en PDF de la même rubrique)


Localisation en anglais d'applications logicielles et de sites web
Localizing software applications and websites into English


La localisation (en anglais « localization »), qui inclut la traduction (en anglais « translation ») d'applications logicielles et de sites web peut poser quelques problèmes et, par erreur ou par omission, n'est pas toujours bien faite.
Il arrive d'ailleurs que certains éléments de l'interface utilisateur d'un logiciel ou d'un site ne puissent tout bêtement pas être localisés parce que les développeurs ont codé en dur (en anglais « hard-coded ») tel terme ou tel format !

Cet article est constitué d'informations et de recommandations fondées sur mes observations et mon expérience de localisation de quelques applications et sites. Je me focalise sur la localisation de français en anglais mais certaines des informations et recommandations que je fournis peuvent s'appliquer à la localisation d'anglais en français, ainsi qu'à la rédaction et à la traduction de documents et de présentations.

Vous pouvez contribuer à l'enrichissement de cet article en m'envoyant vos remarques, suggestions et questions à l'adresse suggérée par ceci : « neil arobase minkley point fr ». Merci d'avance !

Neil Minkley


>> Retour en haut de la page


Pour accéder directement à une section de cet article, cliquez/tapez sur l'un des liens ci-dessous :

>> Ne rien oublier !

>> Traduire du français en anglais britannique ou en anglais américain ?

>> Le format de la date

>> Le format de l'heure

>> Le format des nombres

>> La position des symboles/codes monétaires

>> La ponctuation

>> Les abréviations

>> Les fonctions et les commandes

>> Divers

>>>> Traduction du terme « espace »

>>>> Coordonnées (de contact)

>>>> Unités de mesure

>>>> Températures

>>>> Le mot « quiz »

>>>> L'abréviation « OK »

>> Autres articles à consulter


>> Retour en haut de la page


Ne rien oublier !
Don't forget anything!

La localisation d'un logiciel ou d'un site web doit s'appliquer à tous ses éléments de contenu, dont le tableau ci-dessous fournit une liste de contrôle (checklist), en français et en anglais ; la liste n'est pas exhaustive mais elle devrait vous aider à ne rien oublier et à trouver la bonne traduction en anglais des termes français.

NB :

1) Le contenu d'un logiciel ou d'un site web peut être défini par « tout ce qui n'est pas du code » et, en principe, le contenu doit être créé par des personnes ayant des compétences éditoriales (le minimum étant de savoir lire et écrire !), il doit être traduit par des traducteurs professionnels (de préférence dont la langue maternelle est la langue cible) et il doit être relu et corrigé par des correcteurs professionnels.

2) Les illustrations (photos, dessins, graphiques, captures d'écran, icônes, animations, vidéos, documents sonores, etc.) apparaissant dans un logiciel ou sur un site web peuvent parfois également nécessiter une traduction ou une adaptation.

3) Pour un produit « physique » conditionné, les éléments du conditionnement (boîte, sérigraphie de disque, etc.) doivent également être localisés.


>> Retour à la table des matières


Éléments de contenu Elements of content
Contenu principal Main content
Core content
texte principal
(articles, etc.)
main text
(articles, etc.)
illustrations
(si localisation nécessaire)
illustrations
(if localization necessary)
légendes d'illustrations illustration captions
titres d'illustrations illustration titles
liens vers des sites web
(site en langue source > site en langue cible)
links to websites
(source language site > target language site)
prix
(d'articles en vente sur site web)
prices
(of items for sale on website)
Contenu auxiliaire Ancillary content
à propos...
(du produit)
about...
(the product)
aide
(y inclus captures d'écran)
help
(including screen shots)
conditions générales de vente (CGV) sales terms & conditions
conditions d'utilisation conditions of use
coordonnées des contacts contact information
crédits et remerciements credits and acknowledgements
mentions légales legal notice
mentions relatives aux informations personnelles privacy notice
politique de confidentialité privacy policy
publicités advertisements
ads
texte générique d'e-mails
(à envoyer aux utilisateurs)
(p. ex. un accusé de réception de commande)

generic text of e-mails
(to be sent to users)
(eg an acknowledgement of receipt of an order)
>> Remonter au début du tableau
Éléments de l'interface utilisateur User interface elements
boutons et onglets textuels text buttons and tabs
infobulles tooltips
menus et éléments de menus menus and menu items
messages d'alerte
messages d'avertissement
messages d'erreur
messages d'information
alert messages
warning messages
error messages
information messages
texte associé aux boutons graphiques et icônes text associated with graphic buttons and icons
texte associé aux boutons radio text associated with radio buttons
texte associé aux cases à cocher GB & US: text associated with checkboxes
GB: text associated with tickboxes
texte des dialogues dialog text
Contenu périphérique Peripheral content
documentation
(manuel utilisateur, etc.)
documentation
(user manual, etc.)
éléments du conditionnement
(pour produits physiques)
packaging elements
(for physical products)
métadonnées
(dont métadescription des sites)
metadata
(including site metadescription)
modèles
(s'ils comportent du contenu)
templates
(if they feature content)
titres de pages web web page titles
tutoriels tutorials
>> Remonter dans le tableau

>> Retour au début de la section « Ne rien oublier ! »

>> Retour à la table des matières


Traduire du français en anglais britannique ou en anglais américain ?
Translate from French to British English or to American English?

Bonne question ! (Good question!)

Comme je l'explique dans un autre article sur ce site, il y a de très nombreuses différences de vocabulaire et d'orthographe entre l'anglais britannique (GB) et l'anglais américain (US). Il est donc pratiquement impossible de satisfaire les puristes des deux bords (de l'Atlantique) !

Le problème se pose quand on doit rédiger un document, faire une présentation ou, souvent de manière plus critique, quand on doit traduire une application ou un site web en anglais ; en effet, il est rarement envisagé (par exemple pour des raisons de coût) de faire deux versions anglaises d'un logiciel ou d'un site, l'une « GB » et l'autre « US ».

Si le profil linguistique majoritaire de la cible est connu (la cible étant les utilisateurs potentiels de l'application ou du site), une solution consiste à privilégier le « dialecte » anglais correspondant (britannique ou américain, ou, dans certains cas, australien, néo-zélandais, indien, etc.).

Si le profil linguistique majoritaire de la cible est inconnu, une solution consiste à choisir soit l'anglais britannique soit l'anglais américain en fonction de sa préférence personnelle ou de celle de son entreprise, si l'on estime que les conséquences d'un tel choix ne risquent en aucun cas d'être graves !
On peut aussi fonder son choix sur le fait que les utilisateurs anglophones d'Internet parlent majoritairement l'anglais britannique.

Voir à ce sujet, en cliquant/tapant sur le lien ci-dessous, une estimation approximative que j'ai faite de la répartition des anglophones entre l'anglais britannique et l'anglais américain :

>> English speakers

En fait, si on décide d'adopter l'anglais britannique pour la version anglaise d'une application ou d'un site, on peut faire l'hypothèse que ses utilisateurs anglophones non britanniques ne seront pas indignés de voir par exemple « colour » plutôt que « color », « centre » plutôt que « center » et « licence » plutôt que « license ».
De même, si on injecte (par hasard ou par manque de rigueur ou par choix...) un peu d'anglais US dans une application ou sur un site en anglais GB, on peut supposer que les utilisateurs britanniques ne seront pas (trop) choqués de voir par exemple « elevator » plutôt que « lift » et « movie » plutôt que « film ».

Quoi qu'il en soit, il faut veiller à la cohérence de l'ensemble, en évitant en particulier d'orthographier un même terme tantôt à la britannique, tantôt à l'américaine !

Par ailleurs, il vaut mieux éviter de représenter les dates sous une forme purement numérique, comme expliqué dans la section « Format de la date » de cet article, faire attention aux abréviations, comme expliqué dans la section « Les abréviations », et se méfier des unités non métriques, comme expliqué dans la section « Divers ».


Pour en savoir plus sur les différences entre l'anglais GB et l'anglais US, lisez les articles auxquels conduisent les liens ci-dessous (les deux premiers dans Wikipedia, le troisième sur le site British Library et les autres sur ce site) :

>> American and British English differences

>> International English

>> About English

>> GB or not GB?

>> GB vs US

>> Dates

>> Poids et mesures (voir les tableaux « Poids » et « Capacité »)

>> mpg & l/100km


>> Retour au début de la section « Traduire du français en anglais GB ou en anglais US ? »

>> Retour à la table des matières


Format de la date
Date format

Il y a plusieurs façons d'écrire la date en anglais et il y a (évidemment !) des différences entre l'anglais britannique et l'anglais américain.

Je conseille d'écrire les dates en anglais sous la forme la plus « universelle » illustrée par les exemples suivants :

Dates Dates
Lundi 28 août 2017 Monday, August 28, 2017
Site mis à jour le
mardi 26 septembre 2017
Site updated on
Tuesday, September 26, 2017
Votre abonnement expire le
mercredi 1er novembre 2017
Your subscription expires on
Wednesday, November 1, 2017
Sam 30 déc 2017 Sat, Dec 30, 2017

Les jours et les mois, en entier ou sous forme abrégée, s'écrivent en anglais avec la première lettre en majuscule, comme présenté sur ce site dans les tableaux de l'article « Dates » auquel conduit le lien ci-dessous :

>> Tableaux des jours et des mois


La représentation purement numérique de la date est formée différemment en anglais britannique et en anglais américain, comme illustré ci-dessous par quelques exemples :

Dates (FR) 8 février
8/2
2 août
2/8
11 septembre
2001
11/9/01
9 novembre
2001
9/11/01
10 mars
2018
10/3/18
3 octobre
2018
3/10/18
Dates (GB) February 8
8/2
August 2
2/8
September 11, 2001
11/9/01
November 9, 2001
9/11/01
March 10, 2018
10/3/18
October 3, 2018
3/10/18
Dates (US) February 8
2/8
August 2
8/2
September 11, 2001
9/11/01
November 9, 2001
11/9/01
March 10, 2018
3/10/18
October 3, 2018
10/3/18

Il est donc déconseillé d'employer la représentation numérique de la date si l'on veut éviter toute confusion, à moins que l'auditoire soit bien identifié comme exclusivement britannique ou exclusivement américain et à condition de ne pas commettre d'erreur d'ordre (« jour/mois » pour les Britanniques et « mois/jour » pour les Américains) !


Pour indiquer à l'utilisateur le format de saisie d'une date (par exemple de naissance), on utilise souvent une expression codée telle que « jj-mm-aaaa », qui doit être traduite en anglais par « dd-mm-yyyy » (si l'ordre des trois éléments est fixé par le logiciel donc le même en français et en anglais).
Dans cette expression, « dd » correspond à « day » (le jour en 2 chiffres), « mm » correspond à « month » (le mois en 2 chiffres) et « yyyy » correspond à « year » (l'année en 4 chiffres).


Pour en savoir plus sur l'expression de la date en anglais, lisez sur ce site l'article auquel conduit le lien ci-dessous :

>> Dates

Voir aussi l'article à ce sujet sur le site de l'ISO :

>> Numeric representation of dates and time


>> Retour au début de la section « Format de la date »

>> Retour à la table des matières


Format de l'heure
Time format

Il y a plusieurs façons d'écrire l'heure en anglais ; le tableau ci-dessous illustre par des exemples les deux formes les plus usuelles :

Heures 6h
(matin)
06:00
6h
(soir)
18:00
7h25
(matin)
07:25
7h25
(soir)
19:25
10h30
(matin)
10:30
10h30
(soir)
22:30
12h
(minuit)
00:00
12h
(midi)
12:00
0h45
00:45
12h45
12:45
Times 6 am
06:00
6 pm
18:00
7:25 am
07:25
7:25 pm
19:25
10:30 am
10:30
10:30 pm
22:30
12 am
00:00
12 pm
12:00
12:45 am
00:45
12:45 pm
12:45

NB : la mention « am » ou « pm » peut être collée au dernier chiffre de l'heure, par exemple : « 6am, 7:25pm, 12am, 12pm, 12:45pm ».

Pour en savoir plus sur l'expression de l'heure en anglais (et la confusion possible entre « 12 am (midnight) » et « 12 pm (midday) » dans le système « am/pm »...), lisez sur ce site l'article auquel conduit le lien ci-dessous :

>> 12 am vs 12 pm

Voir aussi l'article à ce sujet sur le site de l'ISO :

>> Numeric representation of dates and time


>> Retour au début de la section « Format de l'heure »

>> Retour à la table des matières


Format des nombres
Number format

En français, le séparateur décimal (decimal separator) est la virgule, alors qu'en anglais, on utilise le point.

Cette différence de notation est souvent source de confusion, d'autant plus que le séparateur des milliers (thousands separator) en anglais est la virgule (comma). Une telle confusion peut avoir des conséquences graves...

Le tableau ci-dessous donne quelques exemples de nombres sous la forme française et sous la forme anglaise :

Nombres 0,01 0,5 3,141592 19,99 21,2% 1 000 10 000 000
Numbers 0.01 0.5 3.141592 19.99 21.2% 1,000 10,000,000

Pour en savoir plus sur ce sujet, lisez sur ce site l'article auquel conduit le lien ci-dessous :

>> Séparateur décimal


>> Retour au début de la section « Format des nombres »

>> Retour à la table des matières


Position des symboles/codes monétaires
Position of monetary symbols/units

Dans un montant monétaire en français, l'unité monétaire est généralement placée après le montant, qu'elle soit sous forme de symbole, de code ISO (en trois lettres) ou de nom.
En anglais, si on désigne la monnaie (en anglais « currency ») par son symbole ou son code ISO, on écrit généralement le symbole ou le code (suivi ou non d'une espace) avant le montant, tandis que si on désigne la monnaie par son nom, on écrit généralement le nom après le montant (suivi d'une espace).

Le tableau ci-dessous donne quelques exemples de montants monétaires sous la forme française et sous la forme anglaise :

Montants 4,90€ 500 EUR 7 500 £ 15 000 GBP 925 400 $ 25 843 571 USD 100 milliards d'euros
Amounts €4.90 EUR 500 £7,500 GBP 15,000 $925,400 USD 25,843,571 100 billion euros

NB :

1) En français, on utilise la préposition « de » entre les termes « centaines, milliers, millions, milliards, billions, etc. » et l'unité monétaire ; en anglais, on n'emploie pas de préposition dans le cas où le nombre de centaines, milliers, millions, etc. est précisé ; il serait donc incorrect d'écrire par exemple « 100 billion of euros » au lieu de « 100 billion euros » (en français « 100 milliards d'euros »).

2) Les mots anglais « hundred, thousand, million, billion, trillion, quintillion, etc. » (en français « cent, mille, million, milliard, billion, trillion, etc. ») sont invariables quand il sont précédés d'un nombre ou d'un adjectif tel que « several » (plusieurs) ou « a few » (quelques) ; il serait donc incorrect d'écrire par exemple « 100 billions euros » au lieu de « 100 billion euros » (en français « 100 milliards d'euros »).

Pour en savoir plus sur ce sujet, lisez sur ce site l'article auquel conduit le lien ci-dessous :

>> Montants monétaires


>> Retour au début de la section « Position des symboles/codes monétaires »

>> Retour à la table des matières


Ponctuation
Punctuation

Les signes de ponctuation autres que le point et la virgule, à savoir « : (deux points) », « ; (point-virgule) », « ! (point d'exclamation) », « ? (point d'interrogation) », en anglais « : (colon) », « ; (semicolon) », « ! (exclamation mark) », « ? (question mark) », ne doivent pas être précédés d'une espace en anglais.

Par ailleurs, les guillemets anglais ou anglo-saxons ("...") sont différents des guillemets français (« ... ») et s'écrivent sans espaces insécables.

Des exemples sont fournis dans le tableau ci-dessous :

Français English
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
User name:
Password:
Vous avez choisi l'option 1 ;
merci de confimer ce choix.
You have chosen option 1;
please confirm this choice.
Avertissement !
La longueur de votre texte dépasse le nombre maximum de caractères permis.
Warning!
The length of your text exceeds the maximum number of characters allowed.
Voulez-vous vraiment supprimer cet élément ? Do you really want to delete this item?
Cliquez/tapez sur « Enregistrer ». Click/tap on "Save".

Voir aussi sur ce site les articles auxquels conduisent les liens ci-dessous :

>> Règles de ponctuation non respectées

>> Guillemets


>> Retour au début de la section « Ponctuation »

>> Retour à la table des matières


Abréviations
Abbreviations

Veillez à bien traduire en anglais les abréviations françaises qui apparaissent dans le contenu de l'application ou du site web (y compris les éléments de l'interface utilisateur) et faites attention aux différences entre l'anglais GB et l'anglais US...
Le tableau (non exhaustif) ci-dessous donne quelques abréviations dans les deux langues (certaines n'existent pas dans l'une ou l'autre des langues) :

Abrév Signification Meaning Abbr
- année year yr
B, b (?) billion (un million de millions) trillion (one million million) T, t
Go giga-octet gigabyte GB
h heure hour hr, h
K, k mille thousand K, k
km/h kilomètres par heure GB: kilometres per hour
US: kilometers per hour
kph
Ko, ko kilo-octet kilobyte KB, kB
Mo méga-octet megabyte MB
- miles par gallon miles per gallon mpg
- miles par heure miles per hour mph
M, m million million M, m
Md, md milliard (mille millions) billion (one thousand million) GB: bn
US: B, b
min minute minute min
- mois month GB & US: mth
US: mo
numéro number no, #
NDA Note de l'auteur Author's note -
NDT Note du traducteur Translator's note -
s seconde second sec, s
sem semaine week wk
To téra-octet terabyte TB

Pour disposer de tableaux d'abréviations plus complets, consultez sur ce site les articles de la rubrique « Abréviations », en particulier celui auquel conduit le lien ci-dessous :

>> Abréviations - Langage/Divers

Voir aussi sur ce site l'article auquel conduit le lien ci-dessous :

>> Abréviations mal traduites ou non traduites

NB : je recommande aux créateurs de contenu (auteurs, éditeurs, rédacteurs, etc.) de ne pas abuser des abréviations !

Voir à ce sujet sur ce site l'article auquel conduit le lien ci-dessous :

>> alphabet soup


>> Retour au début de la section « Abréviations »

>> Retour à la table des matières


Fonctions et commandes
Functions and commands

Dans une interface utilisateur (en anglais « user interface »), les fonctions (en anglais « functions ») sont généralement désignées par des noms communs et les commandes (en anglais « commands ») correspondantes, matérialisées par des boutons (en anglais « buttons ») ou par des éléments de menus (en anglais « menu items »), sont souvent des verbes d'action à l'infinitif (ayant valeur d'impératif) mais sans être précédés de la particule « to » en anglais.

Quelques exemples de fonctions et de commandes sont fournis dans le tableau ci-dessous (qui est loin d'être exhaustif !) :

Fonctions - Commandes Functions - Commands
Affichage - Afficher Display - Display
Annulation - Annuler Cancellation - Cancel
Action de cocher - Cocher

(la case...)
GB & US: Checking - Check
GB: Ticking - Tick
(the box...)
Collage - Coller Pasting - Paste
Connexion - Se connecter Login - Log in
Copie - Copier Copy - Copy
Action de couper - Couper Cutting - Cut
Déconnexion - Se déconnecter Logout - Log out
Duplication - Dupliquer Duplication - Duplicate
Édition - Éditer Editing - Edit
Enregistrement - Enregistrer
(sauvegarder)
Saving - Save

Enregistrement - Enregistrer
(p. ex. du son)
Recording - Record

Enregistrement sous... - Enregistrer sous...
(sauvegarder)
Saving as... - Save as...

En savoir plus... Find out more...
Learn more...
>> Remonter au début du tableau
Exécution - Exécuter Execution - Execute
Formatage - Formater Formatting - Format
Impression - Imprimer Print, Printing - Print
Inscription - S'inscrire Registration - Register
Lire la suite... Read more...
Parcours - Parcourir... Browsing - Browse...
Recherche - Rechercher Search - Find, Search, Search for
>> Voir la note
Remplacement - Remplacer Replacement - Replace
Sauvegarde - Sauvegarder Saving - Save
Suppression - Supprimer Deletion - Delete
Téléchargement - Télécharger
Teléversement - Teléverser

(sens ascendant)
Upload - Upload

Téléchargement - Télécharger
(sens descendant)
Download - Download

Tri - Trier Sorting - Sort
Validation - Valider Validation - Validate
>> Remonter dans le tableau

Pour accéder à plus de vocabulaire, lisez sur ce site la section relative aux éléments de l'interface utilisateur d'une application ou d'un site web de l'article auquel conduit le lien ci-dessous :

>> Ordinateurs, etc.

NB :

L'expression « rechercher quelque chose » se traduit en anglais par « to search for something » (avec la préposition « for » devant l'objet de la recherche), pas par « to search something » (qui signifie « rechercher dans/sur quelque chose » en français).
Le domaine dans lequel se fait la recherche peut être indiqué par un complément d'objet direct du verbe « to search » ou bien par un complément de lieu situé en fin de proposition.
Par exemple :

J'ai recherché des sites d'anglais professionnel sur le web francophone et je suis content d'avoir trouvé celui-ci :-)
I searched the francophone web for professional English sites, and I'm happy to have found this one :-)
I searched for professional English sites on the francophone web...

Dans l'interface utilisateur d'applications ou de sites web, la commande « Find » (en français « Trouver ») est souvent utilisée plutôt que « Search for » lorsque la commande doit être précisée par son objet (à savoir ce que l'on recherche), comme dans « Find and replace... » (en français « Rechercher et remplacer... »).
Dans le raccourci clavier de la commande « Rechercher », à savoir « Ctrl F » avec Windows et « Commande/Pomme F » avec macOS, la lettre « F » correspond justement à « Find ».

Pour en savoir plus sur le sujet « recherche », lisez sur ce site les articles auxquels conduisent les liens ci-dessous :

>> to google, to bing

>> research vs search


>> Retour au tableau (entrée « Recherche - Rechercher »)

>> Retour au début de la section « Fonctions et commandes »

>> Retour à la table des matières


Divers
Miscellaneous


Espace
Area, page(s), section

En français, on emploie souvent le terme « espace » pour désigner une zone ou une page ou un ensemble de pages sur un site web, comme par exemple dans l'expression « espace personnel ». En anglais, on n'utilise pas le terme « space » pour représenter cette notion mais plutôt les termes « area » ou « page(s) » ou « section ».
On pourra donc faire référence par exemple à « personal area » ou « personal page(s) » ou « personal section ».


Coordonnées
Contact information

Il ne faut pas oublier d'internationaliser les numéros de téléphone donc de transformer par exemple le numéro français « 06 82 84 02 xx » en « +33 6 82 84 02 xx » ou « +33 682 840 2xx ».

N'oubliez pas non plus d'ajouter le nom du pays, par exemple « France » ou « Belgium » (au lieu de « Belgique ») ou « Switzerland » (au lieu de « Suisse »), à la fin des adresses postales transposées en anglais.

Pour voir la traduction des noms de pays en anglais, consultez les articles dont le titre commence par « États - » dans la rubrique « Géographie » sur ce site :

>> Géographie

Par ailleurs, certains termes (éventuellement abrégés) qui apparaissent dans la section « Contact information » (en français « Coordonnées ») de sites ou de documents sont souvent mal écrits. Le tableau ci-dessous devrait aider à éviter les erreurs.

Français English
Adresse : Address:
Téléphone :
Tél :
Phone:
Tel:
Télécopie :
Fax :
Fax:
Ligne fixe : Landline:
Poste : Extension:
Ext:
Mobile : GB: Mobile:
US: Cell:
E-mail :
Courriel :
Mél :
E-mail:
Email:
Site web : Website:

NB : en anglais le signe de ponctuation « : » ne doit pas être précédé d'une espace ; il en est de même pour les signes « ; », « ! » et « ? », comme expliqué plus haut et dans l'article sur ce site auquel conduit le lien ci-dessous.

>> Règles de ponctuation non respectées


>> Retour au début de la section « Divers »

>> Retour à la table des matières


Unités de mesure
Measurement units

Pour faciliter la vie des utilisateurs américains et britanniques, il est utile de donner (entre parenthèses) la conversion de valeurs en unités métriques en valeurs en unités non métriques mais faites attention à ne pas commettre d'erreur, d'autant plus qu'il y a quelques différences pour certaines unités entre le système « impérial » et le système américain !
Pour éviter toute ambiguïté quand il y a des différences, il est recommandé de donner la conversion en unités « impériales » et en unités américaines.

Voir à ce sujet sur ce site les articles auxquels conduisent les liens ci-dessous :

>> Poids et mesures

>> GB vs US

>> mpg & l/100km


Températures
Temperatures

Les Américains et les Britanniques expriment volontiers (et ressentent) la température en degrés Fahrenheit, bien que les degrés Celsius (ou centigrades) soient de plus en plus utilisés dans les prévisions météo (en anglais « the weather forecast »). Il peut donc être utile de convertir les températures de °C en °F ou d'indiquer les températures dans les deux échelles, par exemple de la manière suivante : « 25 °C (77 °F) »

Pour en savoir plus sur ce sujet, lisez sur ce site l'article auquel conduit le lien ci-dessous :

>> Fahrenheit vs Celsius


>> Remonter dans la section « Divers »

>> Retour à la table des matières


Quiz
Quiz

Le mot « quiz » s'écrit avec un seul « z » au singulier, en anglais comme en français ; son pluriel est « quiz » ou « quizzes » en français et « quizzes » en anglais. Ne faites donc pas l'erreur fréquemment commise d'écrire « quizz » !

Pour en savoir (un peu) plus sur ce sujet, lisez sur ce site le court article auquel conduit le lien ci-dessous :

>> quiz


OK
OK

L'abréviation « OK » s'écrit tout en majuscules, en anglais comme en français. Ne faites donc pas l'erreur fréquemment commise d'écrire « Ok » ou « ok » !

NB : la forme longue de l'abréviation « OK » s'écrit « okay » en anglais.

Pour lire quelques hypothèses relatives à l'origine du terme « OK », cliquez/tapez sur le lien suivant :

>> What is the origin of the word 'OK'?


>> Remonter dans la section « Divers »

>> Retour à la table des matières


Voir aussi les articles auxquels conduisent les liens ci-dessous (le premier sur le site IBM, les autres sur ce site) :

>> Guidelines to design global solutions

>> Articles de la rubrique « Erreurs fréquentes »

>> Articles de la rubrique « Faux amis »

>> Articles de la rubrique « Fondements »

Pour accéder à des supports de cours de Localisation, que j'ai conçus et rédigés, cliquez/tapez sur le lien suivant :

>> Globalization, internationalization, localization


>> Retour à la table des matières

>> Retour en haut de la page


Copyright © 2011-2017 Neil Minkley. Tous droits réservés. All rights reserved.